Marie LASSERRE

Marie LASSERRE Directrice de formation

La remise d’un chien-guide à une personne déficiente visuelle est un acte gratuit. Elle est issue d’une grande chaine de solidarité qui se forme au début autour d’un chien :

L’éleveur ou le particulier qui fait un don, la structure qui accueille le chiot en son sein et va prendre tous les frais à sa charge, la ou les familles d’accueil qui élèvent et prennent soin du chiot, l’éducateur qui suit l’évolution et les progrès de l’animal au cœur de sa famille d’accueil puis qui encadre son éducation, les donateurs qui financent ces actions, les bénévoles qui encadrent et soutiennent la structure. Au bout de cette chaine, il y a une personne déficiente visuelle avec un désir d’autonomie, une envie de compagnie, un besoin d’insertion, une soif de découverte et qui va offrir une partie d’elle-même pour concrétiser sa demande. Le CIE se charge de lier les maillons qui rendent possible cette aventure. Telle est notre vocation. Nous ne sommes pas là pour juger ou jauger la personne qui souhaite avoir un chien-guide. Nous lui offrons simplement un accompagnement vers la réalisation de son projet en pleine connaissance et avec un maximum de sécurité. Avoir un chien-guide ne constitue pas un droit avec des conditions de ce droit. C’est une liberté.


Marie LASSERRE